Accueil

Découvrir le CESDIP

 

 

 

 

Le CESDIP est une unité mixte de recherche du CNRS (UMR 8183), créée par le décret n° 83-926 du 20 octobre 1983.

Le CESDIP a une histoire longue de plus de 40 ans, puisqu’il est l’émanation du Service d’Études Pénales et Criminologiques du ministère de la Justice (SEPC) établi en 1969.…

 

En savoir plus

A la Une

 

Portrait de la sociologue Sophie Body-Gendrot lors du Salon du Livre politique à l’Assemblée Nationale en mars 2001 à Paris, France. (Photo by Raphael GAILLARDE/Gamma-Rapho via Getty Images)

Décès de Sophie Body-Gendrot

C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de notre collègue et amie Sophie Body-Gendrot, survenu le 21 septembre dernier. Sophie était professeure émérite de l’Université Sorbonne Paris IV, docteure en sciences politiques, spécialiste des Etats-Unis et des politiques locales de prévention et de répression comparées. Elle a pris une part active aux travaux du GERN depuis les années 1990 et rejoint le CESDIP au début des années 2000. Elle est l’auteure ou directrice d’une vingtaine d’ouvrages et de très nombreux articles en français et en anglais autour des violences en milieu urbain, des discriminations et des politiques publiques de sécurité, dans une perspective de comparaison internationale. Elle assumait également des fonctions d’expertise au sein d’organismes et de centres de recherche internationaux et était membre du comité de rédaction de nombreuses revues.

Sophie Body-Gendrot est restée présente au CESDIP et au GERN tant que cela lui fut possible, assumant son état de santé avec un courage, un humour et une sérénité extraordinaires.

Un hommage lui sera rendu jeudi 27 septembre, à 13h 30, au crématorium du Père Lachaise.

Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Elle va nous manquer.

www.inmemori.com/sbodygendrot-e17xf

 



 

Prochains rendez-vous

Séminaire du CESDIP

 

Le 6 novembre 2018, 10h-12h30

Carolina Kobelinsky : Corps au frontières sud de l’Europe.

 

 

Antoine Pécoud: Compter les morts aux frontières