Fonctions

  • Chercheure, Docteure en science politique
  • Cheffe du département Etudes et Recherche de l’IHEMI
  • Membre du bureau du réseau thématique « sociologie des institutions », RT 40, de l’Association française de sociologie (AFS).
  • Membre du bureau du groupe thématique « sociologie des institutions », GT 24, de l’Association Internationale des sociologues de langue française (AISLF).
  • Membre du conseil scientifique de l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE).

Coordonnées

Domaines de recherche

  • Sociologie des institutions policières
  • Partenariats de sécurité
  • Relation police population
  • Evaluation des politiques policières

Publications

Direction d’ouvrages et numéros de revues

  • Wuilleumier A. (dir.), Mouvements aux frontières des institutions, projet de publication collective du RT 40 de l’Association française de sociologie, 2022 à paraitre.
  • Direction de 11 numéros thématiques de la revue Les Cahiers de la sécurité intérieure
  • Reconstruire la sécurité après le 11 septembre, n°55, 1er trimestre 2004
  • Bonnes pratiques, n°54, 4eme trimestre 2003
  • Évaluer la police ?, n°53, 3ème trimestre 2003
  • Les coulisses de la mondialisation, n°52, 2eme trimestre 2003
  • Connaître la Police. Grands textes de la recherche anglosaxonne, N° Hors-série mars 2003
  • Sécurité et démocratie, n°51, 1er trimestre 2003
  • Dynamiques locales, n°50, 4eme trimestre 2002
  • Quartiers sensibles, ici et ailleurs, n°49, 3ème trimestre 2002
  • À chacun son métier !, n°48, 2eme trimestre 2002
  • Penser la violence, n°47, 1er trimestre 2002
  • Police et recherches, n°46, 4eme trimestre 2001
  • Le temps des minorités ?, n°45, 3ème trimestre 2001

Ouvrages

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Wuilleumier A, (2020), « La légitimité des institutions pénales. Un programme démocratique et scientifique ». Lien social et politiques, 84, 183-20. https://www.erudit.org/fr/revues/lsp/2020-n84-lsp05292/1069449ar/
  • Wuilleumier, A & Purenne, A. (2019), « Saisir le changement institutionnel à la croisée de l’action publique et des mondes sociaux. L’exemple de dispositifs innovants de réduction des risques associés aux usages de drogues en France et au Canada », SociologieS, Dossiers, Le changement institutionnel, https://journals.openedition.org/sociologies/10194
  • Wuilleumier A, (2017), « Les policiers éducateurs et l’effectivité du droit. Exploration comparée des répertoires policiers de pédagogie du droit en France et au Canada », Droit et Société, n°97, p. 521-536. https://www.cairn.info/revue-droit-et-societe-2017-3-page-521.htm
  • Wuilleumier, A & Purenne, A. (2012). « Des polices en quête d’innovation. Travail à la frontière et réinvention du mandat institutionnel en France et au Québec », Socio-logos, https://journals.openedition.org/socio-logos/2646
  • Wuilleumier, A & Purenne, A. (2011). « L’introduction des technologies de surveillance dans le travail policier. Facteur de changement ou de réassurance ? », Droit et cultures, 61, p. 119-130.

Chapitres d’ouvrages (sélection)

  • Wuilleumier A, (2018), « Du choc des légitimités au « partenariat » entre sociologues et institutions policières. Quelles logiques d’action administratives, quelles postures de recherche? », in Laforgue D. (dir.), Le faire sociologique. Épreuves et horizons d’une recherche impliquée, Presses de l’Université Savoie Mont Blanc, p. 103-133.
  • Wuilleumier, A., (2016). « La police à l’école. Quelle réalité pour quel pouvoir d’agir ? » In Debarbieux, Eric, dir., L’école face à la violence. Décrire, expliquer, agir. Paris : Armand Colin.
  • Wuilleumier A., (2015). « Refonder l’asymétrie par le verbe ? Approche ethnographique des conférences policières en établissements scolaires », in Payet, Jean-Paul et Purenne, Anaïk, dir., Tous égaux ! Les institutions à l’ère de la symétrie, Paris, L’Harmattan.
  • Wuilleumier, A & Purenne, A. (2011). « L’institution policière face aux mises en accusation de la violence d’Etat : vers un renouvellement du répertoire d’action policier ? » in Laforgue, Denis et Rostaing Corinne. Violences et institutions : défis, réflexivité et résistances, Paris, CNRS, coll. Alpha.

Rapports de recherche et notes

  • Wuilleumier, A., dir., « Désescalade de la violence et gestion des foules protestataires. Quelle(s) articulation(s) en France et en Europe aujourd’hui ? », (2019-2021) Avec Olivier Fillieule, Fabien Jobard, Aurélien Restelli, Andrea Kretschmann et Pascal Viot. Financeur : Défenseur des droits.
  • Wuilleumier, A., Delpeuch, Th. dir., « Améliorer les capacités évaluatives dans les services de sécurité intérieure (ACESS). Construction d’une méthodologie opérationnelle d’évaluation des dispositifs visant à améliorer les rapports police-population », (2017-2018). Avec la participation d’Anaïk Purenne. Financeur : Centre des Hautes Etudes du Ministère de l’Intérieur (CHEMI).
  • Wuilleumier, A., Debarbieux, E., « Les interventions des policiers et des gendarmes en matière de sécurisation des établissements scolaires », IPOGEES (2013 – 2016). Avec Benjamin Moignard, Stéphanie Rubi, Catherine Blaya, Thibaut Hébert. Financeur : Agence nationale de la Recherche.
  • Wuilleumier, A., (2011) « Les conséquences de la loi du 14 avril 2011 réformant la garde à vue sur l’activité des services de police et de gendarmerie s’agissant du volet judiciaire de leur activité », en ligne sur ResearchGate, DOI: 10.13140/RG.2.2.22018.89286
  • Wuilleumier, A (2010). « Qu’est-ce qu’une « bonne » garde à vue ? Eléments d’auto-analyse recueillis auprès des OPJ de la police et de la gendarmerie » in Rapport de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, Paris, CNRS éditions, 2010, p. 325-.335.
  • Wuilleumier, A (2010). « L’implication des GIR dans la lutte contre le trafic de stupéfiants. Une nouvelle voie dans la diffusion de l’innovation ? », in Rapport de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, Paris, CNRS éditions, 2010, p. 807-817.
  • Wuilleumier, A (2001), Création et développements d’un service de police nationale : Le cas des Brigades Régionales d’Enquête et de Coordination (BREC) de la Police Judiciaire, IHESI, collection Etudes et Recherches, 104 p.

Autres publications (sélection)

  •  Wuilleumier A, (2020), « Distance et proximité. Deux modalités complémentaires de gestion des foules protestataires », Les Cahiers de la Sécurité et de la Justice, n°50, p. 194-209.
  • Wuilleumier A, (2017), « La police à l’école. Les échanges police / jeunes à l’occasion d’ateliers de prévention en milieu scolaire », Les Cahiers de la Sécurité et de la Justice, n°40, p.23-33.
  • Wuilleumier, A., (2014), « Forces et faiblesses des GIR en matière de lutte contre la criminalité organisée », La revue du Grasco, n°10.
  • Wuilleumier, A., (2014), « L’enseignement du juste en école de police et de gendarmerie. Quelles stratégies pédagogiques ? », Les Cahiers de la Sécurité et de la Justice, n°27/28, p. 242-255.
  • Wuilleumier, A (2010). « La garde à vue entre outil d’enquête et routines d’organisations », Focus, n°4, INHESJ-ONDRP, juillet 2010, pp. 57-68, https://inhesj.fr/index.php/ondrp/publications/focus/la-garde-vue-en-france
  • Wuilleumier, A (2010). « Prévenir les épisodes de « violences urbaines ». Une synthèse des connaissances disponibles et des zones d’ombre à explorer », Cahiers de la sécurité, nouvelle série, n°11, janvier-mars 2010.

Lecture critique d’ouvrages

  • « L’autonomisation universitaire, unique horizon de la fonction recherche développée dans les administrations ? », Revue française de science politique, 2006/2, vol 56, p. 334-338.
  • (A propos de : Philippe Bezes, Michel Chauvière, Jacques Chevallier, Nicole de Montricher, Frédéric Ocqueteau (dir.), L’État à l’épreuve des sciences sociales. La fonction recherche dans les administrations sous la Cinquième République, Paris, La Découverte, 2005)
  • « Criminalité, police et gouvernement : trajectoires post-communistes, Sous la direction de Gilles Favarel-Garrigues, Paris, l’Harmattan, collection logiques politiques, 2003, 304 pages. », The Journal of Power Institutions in Post-Soviet Societies [Online], Issue 2 | 2005 https://doi.org/10.4000/pipss.275

Communications

  • « Police et maintien de l’ordre en contexte manifestant. Les limites du benchmark », communication au IXème congrès de l’association française de sociologie, RT 40 Sociologie des institutions, 7 juillet 2021.
  • « Police et pluralisme normatif du monde social : des horizons inconciliables ? », Communication au XXI° congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française, GT 24, Sociologie des institutions, 2 juillet 2021, (avec Anaïk Purenne).
  • « Le contenu de l’expertise policière en matière d’éducation à la santé et à la citoyenneté. Un exemple d’hybridation entre savoirs d’expérience, savoirs académiques et réflexivité professionnelle », Cergy Paris Université, Laboratoire Ecole, mutations, apprentissages (EMA), Séminaire « Expertise de la difficulté, difficulté de l’expertise », 8 avril 2021.
  • « Peut-on investir dans la confiance en matière de gestion des manifestations publiques ? », Introduction à la table ronde « L’encadrement des manifestations publiques », 5eme séminaire du réseau IPCAN, Paris, Défenseur des droits, 18 octobre 2019.
  • « La résistance des acteurs sociaux aux catégories d’analyse sociologiques de la violence. Mise en perspective des résultats de deux recherches participatives », communication au VIIIème congrès de l’association française de sociologie, RT 40 Sociologie des institutions, Aix en Provence, 28 août 2019, (avec Anaïk Purenne).
  • « L’analyse des mécanismes d’irruption de la violence en contexte manifestant », Journée d’étude sur les frontières du maintien de l’ordre, Ecole normale supérieure Jourdan, Paris, 27 mai 2019.
  • « Psychologiser le maintien de l’ordre ? La police française et le modèle KFCD », Ecole normale supérieure Jourdan, Paris, 23 novembre 2018.
  • « Pour un ajustement de l’action publique par le bas ». Présentation de la recherche ACESS, Rendez-vous de la recherche, INHESJ, 19 juin 2018.
  • « Peut-on envisager une voie ‘infra-institutionnelle’ de transformation ? L’exemple de l’institution judiciaire », communication au VIIème congrès de l’association française de sociologie, RT 40 Sociologie des institutions, Amiens, 4 juillet 2017, avec Anaïk Purenne.
  • « La sécurité à l’école. Entre sale boulot et action publique par le bas », Symposium « Ecole et sécurité. Les contours flous d’une nouvelle problématique éducative », colloque international UPEC-ESPE-OUIEP, 17 novembre 2016, (avec Eric Debarbieux).
  • « La coopération école / police en matière d’éducation à la santé et à la citoyenneté. Logiques d’action administratives et réception des programmes par les élèves », Séminaire La police et l’école. De la méfiance au partenariat, INHESJ, 4 mai 2016.
  • « L’institutionnalisation de dispositifs expérimentaux de prévention des risques associés à l’usage de drogues illicites : entre logique incrémentale et innovations sans changement », Communication au XX° congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française, GT 24, Sociologie des institutions, juillet 2016, (avec Anaïk Purenne).
  • « Le « tournant gestionnaire » en question. Regards croisés sur des expériences françaises et canadiennes », Communication au XIX° congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française, GT 08, Déviance et Criminologie, juillet 2012, (avec Anaïk Purenne).
  • « L’informalité des Groupes d’intervention régionaux français. Quand les outils policiers dédiés à la répression de l’économie souterraine épousent la forme imprécise de leur objet », Communication au 5th Annual meeting of the RECIM (Red continental de investigacion sobre la informalidad en las metropolis), Lyon, Collegium, 16-17 Janvier 2012.
  • « Le paradigme de la gestion des risques : un outil pour analyser les relations entre acteurs de la sécurité à l’échelle territoriale ? », Communication au congrès de la Société québécoise de science politique, mai 2010, (avec Anaïk Purenne).
  • « L’agglomération : un territoire pertinent de gestion des politiques locales de sécurité ? », Communication au séminaire Action publique locale, Plan Urbain, IEP de Strasbourg (Groupe de sociologie politique européenne), novembre 1999 (avec Tanguy Le Goff).

Auditions, participation à des groupes de travail (sélection)

  • Audition par la Mission pour la préfiguration de la Police de sécurité du quotidien (Ministère de l’Intérieur, IGA, 2018).
  • Audition pour la rédaction de l’avis « Prévention des pratiques de contrôle d’identité discriminatoires et/ou abusives » (CNCDH, 8 novembre 2016).
  • Audition sur l’évaluation de la lutte contre l’usage de substances illicites, (Assemblée nationale, comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques, septembre 2014).
  • Membre du comité de pilotage de l’étude action « prévention du suicide au sein de la police nationale » (Ministère de l’Intérieur, DGPN, 2009-2011)
  • Membre du groupe de travail « Egalité des chances et promotion de la diversité dans les forces de sécurité » du Dialogue police-jeunesse (Ministère de l’Intérieur, IGA, 2009-2010)
  • Membre de l’équipe d’évaluation sur la mise en place de la police de proximité (Ministère de l’Intérieur, IGA-IGPN-IHESI 1999).

Colloques, journées d’études nationales (extraits)

  • Séminaire « Expertise de la difficulté, difficulté de l’expertise », Cergy Paris Université, Laboratoire Ecole, mutations, apprentissages (EMA), janvier 2021 – décembre 2022 (avec Lucile Cadet, Pascal Champain, Amélie Derobert, Virginie Dufournet Coestier, Teddy Mayeko, Martial Meziani (coordination), Julie Pelhate, Magaly Ruiz-Touchard, Yana Zdravkova).
  • Journée d’étude « Les politiques locales de prévention de la délinquance et de sécurité. Enjeux locaux et logiques partenariales », INHESJ/IHEMI/UVSQ/CESDIP, 17 décembre 2020 (avec Jacques de Maillard et Valérie Icard, en ligne).
  • Journée d’étude « Mouvements aux frontières des institutions », AFS/RT 40, 12 novembre 2020 (avec Elise Lemercier, en ligne).
  • Séminaire « Gestion des foules protestataires ». INHESJ – CESDIP – Université de Lausanne – Ministère de l’Intérieur. 4 séances. Mai 2019 – Mars 2020
  • Colloque « Renforcer les capacités évaluatives dans les services de sécurité intérieure » (ACESS), Paris, 29 mars 2018. (avec Thierry Delpeuch).
  • Workshop, « L’action publique de sécurité saisie par la recherche scientifique. Comment faire entrer police et gendarmerie dans l’âge de l’évaluation ? », INHESJ, 21 décembre 2017 (avec Anaïk Purenne).
  • Colloque « La sécurité à l’école », INHESJ, 21 novembre 2016. (avec Eric Debarbieux)
  • Symposium « Ecole et sécurité. Les contours flous d’une nouvelle problématique éducative », Université Paris Est Créteil, 17 novembre 2016, 4 intervenants. (avec Eric Debarbieux)
  • Séminaire « La police et l’école. De la méfiance au partenariat », INHESJ, 4 mai – 12 juillet 2016, 6 séances. (avec Eric Debarbieux)


Interventions presse écrite (sélection)