Thèses

Le CESDIP, longtemps dépourvu d’une tutelle universitaire, compte désormais en son sein un nombre appréciable de doctorants. Depuis 2009, nous obtenons entre 1 et 2 contrats doctoraux par an (principalement au travers de l’École doctorale mais aussi par les contrats de la région Ile-de-France), ce qui a contribué à augmenter notre nombre de doctorants. Le CESDIP compte également des doctorants en histoire, encadrés par Jean-Marc Berlière, qui sont enseignants du secondaire. Les doctorants occupent une place grandissante au sein du CESDIP, et ils sont totalement intégrés dans les thèmes que nous souhaitons porter à l’avenir (de récentes thèses ont ainsi été engagées autour des questions de bases de données judiciaires ou sur les questions pénitentiaires).

Outre le financement de la participation aux colloques et missions de recherche, le laboratoire a souhaité améliorer les conditions d’accueil de ses doctorants :

  • Mise en place des comités de thèse pour chacun de nos doctorants. Ces comités sont composés de trois à quatre membres (en incluant le directeur de thèse) qui couvrent les différents thèmes traités dans la thèse. Ces comités se réunissent a minima 2 fois au cours de la thèse, mais ils peuvent l’être plus fréquemment en fonction des besoins.
  • Depuis 2012, un séminaire des doctorants est mis en place. Si les doctorants participent activement au séminaire général du CESDIP (ils en sont même souvent les organisateurs), est apparu le besoin d’un lieu spécifique, dans lequel ils puissent présenter leurs travaux en cours et discuter de problématiques qui leur sont propres. À ces séances, interviennent ponctuellement des chercheurs du laboratoire pour éclairer une question particulière.
  • Mise en place de deux universités d’été pluriannuelles et internationales, l’une dans le cadre du GERN (GERN Summer school, avec la possibilité de communiquer et de publier en anglais), l’autre dans le cadre d’un réseau d’université francophone autour d’enjeux de méthodologie des sciences sociales (Méthodologie de la recherche en sciences humaines et sociales avec l’Université Catholique de Louvain, l’Université de Liège et l’Université du Québec à Montréal).

À l’avenir, le CESDIP ambitionne de parfaire la formation de ses doctorants, en accentuant notamment la dimension internationale de leurs parcours (formation en langue, séjours à l’étranger prolongés, cotutelles, cofinancements internationaux).

 

AVIS DE SOUTENANCE DE THESE

Thèses en préparation

La désistance à l'épreuve des liens sociaux : étude des trajectoires d'anciens mineurs délinquants
La réforme carcérale contemporaine en France et en Espagne
Ensuring Security ? State Responses to the Radical Right in France, Germany and England
Cerner l’impact concret des politiques publiques parisiennes de prévention de la récidive sous un angle nouveau et peu exploité en France, les sorties de délinquance
Les transformations de la régulation publique de la sécurité privée en France
Bonnes victimes et mauvaises filles : le traitement pénal des victimes de violences sexuelles
Pratiques de surveillance et gestion de l’espace de détention. Une étude de la production de l’ordre en maisons d’arrêt sous l’angle des logiques territoriales et ethniques
Les Systèmes de Justice Juvénile français et brésiliens du point de vue des mineurs qui se rencontrent dans des mesures socio-éducatives fermées
L'influence de la France dans le système européen de défense et de sécurité : le cas libyen
Transferts de politiques de santé : L'exemple du Disease Management en France et en Allemagne
Mesure de la performance de la Police française et pakistanaise

Thèses soutenues

Le corps médico-légal : les médecins légistes et leurs expertises
Accessoires. L’invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
Pour une sociologie politique de la Cour nationale du droit d'asile : histoire, acteurs et fabrique d'une sentence administrative à l'égard des étrangers
Islam politique et entrée en radicalité violente : les cas des salafistes radicaux violents algériens

Experts psychiatres et crimes sexuels en Europe : de la scène judiciaire à l’action publique. Etude comparée : Angleterre, Espagne, Roumanie, Suède et France

L’insécurité personnelle des jeunes dans les transports en commun franciliens : une étude dispositionnelle du sentiment d’insécurité
Sortie et sortants de prison ; une réinsertion déterminée
Gouverner par les données? Pour une analyse des processus de traduction dans l'usage des systèmes d'information. Déploiement et utilisations de Cassiopée dans l'institution pénale.
Les dispositifs institutionnels dans les politiques de lutte contre l'exclusion urbaine : le cas des dispositifs participatifs dans le PNRU en France et dans l'INDH en milieu urbain au Maroc
Représentations de la déviance fiscale en France : du consentement sous contrôle à la concertation citoyenne
Enquêtes sur des enquêtes : les enquêtes de victimation et la connaissance du crime
Impact de la cyberguerre sur les conflits armés
L'amélioration de la qualité dans les systèmes de santé européens. Une comparaison franco-allemande
Les Francs-Tireurs et Partisans (FTP) face à la répression. Une autre approche de l'histoire de la résistance
La guerre des polices n’a pas eu lieu. Gendarmes et policiers, coacteurs de la sécurité publique (1870-1914)
Origines contrôlées. La police à l’épreuve de la question minoritaire à Paris et à Berlin
La probation en quête d'approbation. L'éxécution des peines en milieu ouvert entre gestion des risques et gestion des flux
Sociologie de la violence extrême en Algérie. Le massacre de Bentalha (22-23 septembre 1997)
Les relations franco-saoudiennes après le 11 septembre 2001
La codification des partis politiques au niveau européen dans le traité de Maastricht. Histoire(s) d'un événement discursif
Encadrer des citoyens diminués. La police des Algériens en région parisienne