La France a-t-elle un problème avec sa police ?

 

En plein « Beauvau de la sécurité », six ONG ont décidé de taper du poing. Amnesty International, Human Rights Watch, le réseau Open Society Foundations, Reaji, Pazapas et la Maison communautaire pour un développement solidaire lancent une plainte collective en justice à l’encontre de l’État au sujet des contrôles d’identité discriminatoires. Une mise en demeure qui survient alors que la France est secouée par d’importantes revendications citoyennes contre les violences policières. Le 4 décembre, dans son entretien au média Brut, Emmanuel Macron avait d’ailleurs employé l’expression « contrôles au faciès ». Qu’en est-il réellement ? La France a-t-elle un problème avec sa police ?

Au moment où la Commission d’enquête de l’Assemblée Nationale remet ses conclusions sur le maintien de l’ordre et où le ministère de l’Intérieur annonce son « Beauvau de la sécurité », Fabien Jobard est invité à débattre de la police française avec la commissaire de police Camille Chaize.

La France a-t-elle un problème avec sa police ?