Victimation et insécurité dans les transports en commun terrestres

 

victimation et insécurité dans les transports en commun terrestresL’Observatoire Scientifique du Crime et de la Justice (OSCJ), mis en œuvre par le CESDIP depuis 2014, a pour objectif de sérialiser les principales mesures du domaine pénal sur des périodes aussi longues que possible, dans une double perspective :

  • Faire apparaître les tendances qui travaillent ces mesures
  • Permettre une confrontation entre les mesures et avec des données appartenant à d’autres champs

Fort de ses compétences en matière de métrologie pénale et de son expertise dans l’observation des phénomènes de victimation et d’insécurité, l’OSCJ a été chargé par le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, de réaliser une étude de faisabilité sur la victimation et le sentiment d’insécurité dans les transports en commun terrestres.

Le rapport final rédigé par Julien Noble, postdoctorant au CESDIP, a été remis au commanditaire le 9 février 2017.

 

En savoir plus sur l’OSCJ