MAINSANT Gwenaëlle

Fonctions

  • Post-doctorante au CESDIP au sein du projet ProsCrim “La traite des êtres humains saisie par les institutions. Une comparaison France/Allemagne”

Coordonnées

Domaines de recherche

  • Ethnographie et sociohistoire de l’action publique,
  • Contrôle pénal de la sexualité
  • Genre et compétence politique,
  • Administration des victimes.

Enseignements

  • Histoire politique française
  • Introduction à la science politique
  • Sociologie du droit et des professions -Sociologie du travail et de l’emploi -Méthodes qualitatives

Formation

  • 2013 : Qualifications par le CNU dans les sections 19 (sociologie, démographie) et 04 (science politique).
  • 2013 : Lauréate du prix de thèse de l’Institut du Genre (Groupement d’intérêt scientifique dédié aux recherches françaises sur le genre et les sexualités fondé à l’initiative de l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS en 2012).
  • 2012 : Doctorat de Sociologie, L’Etat et les illégalismes sexuels. Ethnographie et sociohistoire du contrôle policier de la prostitution à Paris, IRIS-EHESS sous la direction de Didier Fassin. Jury : Demazière Didier, Fassin Didier, Laborier Pascale, Lagrave Rose-Marie, Mathieu Lilian, Pruvost Geneviève. Mention très honorable avec les félicitations du jury
  • 2006 : Master « Enquêtes, terrains, théories », Brigade mondaine, revenir sur le mythe. Stratégies de légitimation d´un groupe discrédité au sein de l´institution policière, ENS/EHESS, sous la direction de Christian Topalov. mention très bien
  • 2005 : Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Lille. Mémoire de recherche : L´identité régionale saisie par le prisme culinaire. L´exemple du Nord Pas de Calais, sous la direction d’Elise Féron. Mention très bien.

Publications majeures

Articles à comité de lecture

  • 2014, « Comment la « Mondaine » construit-elle ses populations cibles ? Le genre des pratiques policières et la gestion des illégalismes sexuels »,Genèses. Sciences sociales et histoire, n° 97, 4, p. 8-25
  • 2014, (avec Darley M.) Introduction au numéro « Police du genre », Genèses. Sciences sociales et histoire, n° 97, 4, p. 3-7.
  • 2013, « How Police control defines Prostitution », Ethnologie française, vol. 43, 3, p. 485-493.
  • 2013, « Gérer les contradictions du droit « par le bas ». Logiques de police en concurrence dans le contrôle de la prostitution de rue à Paris », 198, Actes de la Recherche en Sciences Sociales, p. 23-34.
  • 2013, « Contrôle policier et définitions de la prostitution », Ethnologie française, 43, 3, p. 485-493.
  • 2010, « Du juste usage des émotions. Le rôle institutionnel des policiers chargés de la lutte contre le proxénétisme », Déviance et Société, 2, vol. 34, p. 253-266. – 2010, (avec Darley M., Gauthier J., Hartman E.), Introduction du dossier « L’Etat au prisme du contrôle des déviances », Déviance et société, vol. 34, 2.
  • 2008, « L´Etat en action : classements et hiérarchies dans les investigations policières en matière de proxénétisme », Sociétés Contemporaines, 4, n°72, p. 37-57.

Articles et chapitres d’ouvrages (sélection)s

  • 2008, « Prendre le rire au sérieux. La plaisanterie en milieu policier » in Bensa A., Fassin D., Politiques de l´enquête. Epreuves ethnographiques, La découverte, Paris, p. 99-123. Coordinations de numéros de revue
  • 2014, Dossier « Police du genre », coordonné avec Mathilde Darley, Genèses. Sciences sociales et histoire, n° 97, 4.
  • 2010, Dossier « L’Etat au prisme du contrôle des déviances », coordonné avec Darley M., Gauthier J., Hartmann E., Déviance et société, vol. 34, 2.
  • 2010, « Luttes de prestige sur l’initiative des investigations », Problèmes politiques et sociaux, dossier « Polices et politiques de sécurité. Concilier efficacité et respect des libertés » coordonné par Frédéric Ocqueteau, La Documentation française, n° 972, p. 73-76.
  • 2007, « Une sexualité sécurisée par des policiers ? L’activité policière entre observation et production d’un ordre établi », Chantiers politiques, n°5.

Rapport de recherche

  • 2014, « Persistance ou disparition des inégalités sexuées en matière de compétence politique chez les étudiant-e-s en première année de licence de droit ? », Rapport de recherche pour la Région Picardie, 94 p.

Comptes rendus de lectures

  • 2010, Majerus B., Occupation et logiques policières, 1914-1918 et 1940-1945, compte-rendu pour Genèses. Sciences sociales et histoire, 78, 1, 2010, p. 161-162.

Communications

  • 2015, Co-organisatrice de la section thématique « Les rapports au politique des étudiants », avec Julien Fretel et Patrick Lehingue, Congrès de l’Association Française de Science politique, IEP d’Aix, 22-24 juin.
  • 2015, Co-organisatrice du panel, « Policing prostitution :
Does Law Matter for Regulating „Deviant“ Sexualities ? », Conference Troubling Prostitution. Exploring intersections of sex, intimacy and labour, University of Vienna and the Institute of Conflict Research, 17-18 avril.
  • 2013, Co-organisatrice de la section thématique « Ce que le genre fait à l’Etat : une ethnographie du contrôle des déviances », avec Mathilde Darley,Congrès de l’Association Française de Science politique, IEP de Paris, 9-11 juillet.
  • 2009, Co-organisatrice de la demi-journée d´étude « Die Prostitution und deren Kontrolle in Deustchland » (La prostitution et son contrôle en Allemagne), avec Mathilde Darley au Centre Marc Bloch, 12 février.
  • 2009, Co-organisatrice de la demi-journée d´étude « Genderstudien in Frankreich und Deutschland » (Les regards sur le genre en France et en Allemagne : quelles nouveautés ? Quelles spécificités ?), avec Nicole Dörr et Michel Lallement au Centre Marc Bloch, 8 mai.
  • 2008, Co-organisatrice du colloque « Der Staat im Licht der Devianzkontrolle. Plädoyer für einen ethnographischen Ansatz » (L´Etat au prisme du contrôle des déviances. Plaidoyer pour approche ethnographique) avec Mathilde Darley, Jérémie Gauthier et Eddie Hartmann, en partenariat avec le Laboratoire Européen Associé (CESDIP/CLERSE/Max Planck), le Centre Marc Bloch, l´EHESS, l’Université Franco-allemande et la Berlin Graduate School of Social Sciences, 13-15 novembre.
  • 2007, Co-organisatrice de deux séminaires « Situation actuelle de la prostitution en France », avec Vincent Braconnay, Lola Quijano-Gonzalez, Adeline Ségond et le soutien de l´association Pollens de l´ENS, 8 et 15 mars.