Jean-Hugues Matelly radié de la Gendarmerie nationale

par le CESDIP – mars 2010

Par décret présidentiel, Jean-Hugues Matelly vient d’être radié de la Gendarmerie nationale.

Cette sanction frappe un militaire de la Gendarmerie, associé au CESDIP dans le cadre de ses travaux de recherche. La décision ne peut laisser indifférente la communauté des chercheurs, unie autour des principes fondamentaux de leur métier, garantis par la loi du 26 janvier 1984.

L’ensemble des membres du CESDIP expriment leur plus grande émotion à l’égard de cette décision, et renouvellent toute leur confiance envers Jean-Hugues Matelly, dont ils estiment intacte la qualité des recherches qu’il mène depuis sa thèse de doctorat de science politique, soutenue en 2004.

Membres de la « communauté scientifique » visée par la loi de 1984, les chercheurs du CESDIP renouvellent leur attachement sans faille aux principes fondamentaux d’indépendance de la recherche à l’égard de toute emprise politique, économique, religieuse ou idéologique, et mettent tout en œuvre pour que ces principes restent ceux qui les gouvernent.