Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Séminaire du CESDIP

février 9 @ 10 h 30 - 12 h 30

Expériences, pratiques et représentations citoyennes de la justice pénale. Résultats de l’enquête qualitative et quantitative JustiRep

Cette communication présente certains des résultats d’une recherche consacrée aux « rapports des citoyen·nes à la justice : expériences, représentations et réceptions », qui articule enquêtes par entretiens collectifs (80 participants) et questionnaire (2 370 répondants). La communication porte précisément sur les représentations et expériences de la justice pénale, et la fabrique du jugement. Nous y étudions d’abord le sens que les citoyens attribuent à la justice, aux politiques pénales et aux peines, tels qu’ils se donnent à voir dans les représentations abstraites, très critiques. L’orientation politique surtout, l’âge et le niveau de diplôme, dans une moindre mesure le sexe et la catégorie socioprofessionnelle façonnent ces représentations abstraites.

Si les entretiens collectifs attestent du rôle des expériences personnelles ou de proches dans l’inflexion des représentations, l’enquête quantitative ne montre pas d’incidence des expériences directes de la justice, mais d’un refus de plainte et d’un classement sans suite. Puis, nous montrons le décalage conséquent entre des appréciations généralement critiques à l’encontre de celles et ceux qui exercent la justice (qu’ils soient professionnels du droit ou pas), et le regard porté sur les pratiques pénales lorsqu’il s’agit d’affaires particulières. Nous analysons la moindre punitivité des enquêtés en situation de juger dans les appréciations qu’ils portent sur une audience, en réaction à un film documentaire, ou sur des cas fictifs : l’interprétation de la gravité des faits et de la responsabilité de l’auteur est plus nuancée, en fonction des circonstances concrètes du passage à l’acte ; les enquêtés prennent aussi en compte les caractéristiques sociales (emploi, situation familiale, etc.) et les trajectoires biographiques des prévenus, ainsi que leur attitude face à la police ou à l’audience. Nous montrons aussi que les représentations citoyennes de la justice et des peines sur ces cas contextualisés sont plus labiles et moins marquées par les caractéristiques sociodémographiques et surtout politiques des enquêtés, a fortiori dans les cas fictifs.

Détails

Date :
février 9
Heure :
10 h 30 - 12 h 30
Catégorie d’évènement:

Organisateurs

Carole GAYET
Nicolas FISCHER
Shaïn Morisse

Lieu

Vidéoconférence
https://sciencespo.zoom.us France + Google Map
Site Web :
http://www.sciencespo.fr/
Translate »
Aller à la barre d’outils