Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Séminaire du CESDIP

septembre 15 @ 10 h 30 - 12 h 30

Mathilde Darley, chargée de recherche CNRS au CESDIP et chercheuse associée au Centre Marc Bloch (Berlin), a coordonné de 2014 à 2018 le projet de recherche ProsCrim (La traite des êtres humains saisie parles institutions. Une comparaison France/Allemagne. ANR-13-FRAL-0014-01). Ses thématiques de recherche incluent également le contrôle des migrations, le travail policier et les politiques de régulation de la prostitution.

Juger la traite des êtres humains en France et en Allemagne

Différents travaux ont analysé déjà les politiques de contrôle de la traite des êtres humains et d’accompagnement de ses victimes à partir de leur mise en œuvre policière et associative. Le procès pour traite à des fins d’exploitation de la prostitution, instance ultime de qualification des faits, est cependant resté relativement sous-exploré, en dépit de son caractère central dans la production d’une « vérité juridique » et l’identification des victimes et auteur·es. A partir d’une enquête par observations et entretiens conduite dans le cadre du projet franco-allemand ProsCrim (ANR-DFG) au sein de tribunaux français et allemands, il s’agira ici d’interroger la production pénale de la figure de victime de traite au regard des dispositifs légaux différenciés régulant la prostitution en France et en Allemagne.

 

Fabien Jobard, directeur de recherches au CNRS, chercheur au Cesdip et directeur du Groupement européen de recherche sur les normativités, codirige le projet CPC. Il publie par ailleurs, avec Olivier Fillieule, un ouvrage sur le maintien de l’ordre : Politiques du désordre, aux éditions du Seuil, en novembre 2020.

Bénédicte Laumond, docteure en science politique et ATER à Sciences Po Paris, a travaillé entre 2017 et 2020 en tant que post-doctorante sur le projet de recherche CPC (Cultures Pénales Continentales: Comparaisons franco-allemandes). Ses thématiques de recherche incluent également la régulation du radicalisme politique en contexte démocratique.

Cultures Pénales Continentales : une enquête franco-allemand

Cette présentation livre les principaux résultats (parfois encore partiels) d’un projet de recherche ANR-DFG interdisciplinaire s’intéressant aux représentations des délits et des peines en France et en Allemagne. À l’aune d’une enquête empirique mêlant données quantitatives et qualitatives menée sur trois terrains (population, médias, politique), nous avons exploré les dynamiques à l’oeuvre dans la production de la pénalité dans les deux pays afin de répondre à la question suivante: peut-on identifier une culture pénale commune en France et en Allemagne?

 

 

Détails

Date :
septembre 15
Heure :
10 h 30 - 12 h 30
Catégories d’évènement:
,
Étiquettes évènement :
, , , , , , , ,

Organisateurs

Nicolas FISCHER
Carole GAYET

Lieu

CESDIP – Salle de Réunion
43 boulevard Vauban
Guyancourt, 78190 France
+ Google Map
Téléphone :
01 34 52 17 00
Site Web :
http://www.cesdip.fr
Translate »
Aller à la barre d’outils