Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Séminaire du CESDIP

4 décembre : 10 h 30 - 12 h 30

Nadia BISKRI est doctorante en Histoire à l’université Paris 1 – Panthéon Sorbonne et termine une thèse intitulée : Prison pénale et enfermement en Algérie coloniale (1830-1948) sfius la direction de Sylvie Thénault.

L’idéologie carcérale et sa mise en pratique en Algérie coloniale au XIXe s : l’exemple d’une expérience pénitentiaire singulière dans l’établissement des fers de Douera puis Bône (1855-1858)

En Algérie, la prison pénitentiaire s’impose comme une réalité du système judiciaire dès les premières années de la conquête. En territoire militaire comme en territoire civil, la privation de libertés est substituée à d’autres pénalités et s’impose progressivement comme un modèle en matière de sanction pénale des actes transgressifs des normes politiques et sociales. Pensée comme une terre pénitentiaire, l’Algérie devient rapidement le lieu d’expérimentations carcérales singulières où coexistent logiques carcérales et coloniales. En témoigne l’établissement des fers implanté en terre algérienne en 1855 et qui durant les trois années de son existence se révèle un véritable laboratoire expérimental de la colonisation pénale, à la croisée du système carcéral civil et militaire.

Détails

Date :
4 décembre
Heure :
10 h 30 - 12 h 30
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :
, , ,

Organisateurs

Mathilde DARLEY
Nicolas FISCHER
Bénédicte LAUMOND

Lieu

CESDIP – Salle de Réunion
43 boulevard Vauban
Guyancourt, 78190 France
+ Google Map
Téléphone :
01 34 52 17 00
Site Web :
http://www.cesdip.fr