Comment sort-on de la délinquance ?

Comment sort-on de la délinquance ?

C’est à cette question à la fois naïve et ambitieuse que cet ouvrage collectif entend répondre.

Question a priori naïve parce qu’elle va à l’encontre d’une croyance bien ancrée selon laquelle la délinquance comporterait une part inéluctable de récidive. Ceci explique le désintérêt pour les processus de désistance, qui sont donc longtemps restés incompris.

Question ambitieuse parce qu’elle implique d’appréhender ces parcours de désengagement en articulant les phénomènes de socialisation et de régulation institutionnelle dans leur contexte social, économique et politique.

L’objectif de ce livre est ainsi de comprendre les multiples configurations des sorties de délinquance, bien au-delà des seules interventions pénales.