La série « Les mots de la sociologie de la déviance » est un projet de diffusion des connaissances scientifiques réalisé et produit par le CESDIP à l’occasion de son 50ème anniversaire.
À la façon d’un abécédaire, 30 notions clés racontées en 5 minutes chacune, présentent les savoirs relatifs à la déviance, au droit, à la justice et aux politiques de sécurité, à partir des recherches conduites par les chercheurs.ses du laboratoire.

 

Politique de la ville, par Renaud Epstein

La politique de la ville n’est pas parvenue à réduire les inégalités entre les quartiers les plus défavorisés et le reste de la ville. Le jugement d’échec fréquemment porté à son sujet mérite cependant être discuté, en prenant en compte ses évolutions et les transformations qu’elle a suscitées dans l’action publique territoriale.

Voir la vidéo

Police Municipale, par Virginie Malochet

Désignées comme « la troisième force de sécurité » de France, les polices municipales restent très diverses mais glissent, globalement, vers un modèle plus interventionniste et répressif qui témoigne de la difficulté à renouveler les modes de gestion de la tranquillité.

Voir la vidéo

Punitivité, par Fabien Jobard

Quelle place la peine et le crime occupent-ils dans nos sociétés ? Pour y répondre, un projet mené en France et en Allemagne autour de la ‘punitivité’.

Voir la vidéo

Coût du crime, par Jérémie Vandenbunder

Coût du crime : plus qu’un bilan comptable, un outil de comparaison des différents types de criminalité.

Voir la vidéo

Sentiment d'insécurité, par Philippe Robert

L’importance de la délinquance ne tient pas seulement à sa fréquence, mais aussi à ce qu’en pensent les citoyens. Certains peuvent craindre d’en être victimes mais les plus exposés ne sont pas toujours les plus apeurés. Mais on peut aussi être préoccupé par l’importance de la criminalité comme problème de société, quand bien même on ne se sentirait pas personnellement menacé.

Voir la vidéo

Incivilités, par Carole Gayet-Viaud

L’incivilité est une catégorie médiatique et politique aujourd’hui omniprésente, mais dont on peine à savoir ce qu’elle désigne. La recherche éclaire ce que sont les phénomènes que recouvre le terme « d’incivilité », et les problèmes que pose son usage, dans son acception actuelle, étroitement articulée à la délinquance et à l’insécurité.

Voir la vidéo

Maintien de l'ordre et discipline en prison

Gestion et surveillance des unités, valorisation des « bonnes » conduites, autonomisation des détenus, prévention du suicide, « normalisation » des conditions de vie : le maintien de l’ordre et la production de la discipline en prison ont été profondément réorientés ces dernières années. Ces transformations, centrales dans la gestion quotidienne de la détention, permettent de réinterroger les modes contemporains de fonctionnement de la prison qui, au-delà d’un objectif de prévention des désordres, réajustent aussi un mécanisme d’auto-préservation institutionnel.

Voir la vidéo

Violence politique

« Des phénomènes de radicalisation observables au sein de l’islam politique jusqu’aux mouvements sociaux violents qui ont agité la France des Gilets jaunes, la violence politique perdure en France et canalise une partie du débat public. Comment la définir et la penser ? »

Voir la vidéo

“Pluralisation” du policing

Nous avons vécu une période où les polices publiques étaient les principaux acteurs, sinon les seuls, de l’action policière. Mais ce monopole est désormais sérieusement ébranlé.

Voir la vidéo

Mesure de la délinquance

Mesurer la délinquance doit se faire sur le plus long terme possible et en confrontant diverses sources de données. La stabilité des instruments de mesure est donc une condition essentielle de l’opération.

Voir la vidéo

Mobilisations policères

« Les enquêtes sociologiques sur les mobilisations policières montrent que les policiers sont des travailleurs avant d’être les instruments de l’Etat »

Voir la vidéo

 

Centres de rétention

Depuis leur officialisation au début des années 1980, les centres de rétention administrative utilisés pour l’enfermement des étrangers en instance de renvoi forcé du territoire sont concernés par une double dynamique : d’une part, une répression et un recours à la privation de liberté accrus pour les étrangers en situation irrégulière en France ; d’autre part, une la volonté de protéger leurs droits fondamentaux par la mise en place de garanties juridictionnelles, mais aussi via la présence de militants associatifs en rétention.

Voir la vidéo

Genre dans la police

Longtemps exclusivement masculin, le monde professionnel policier s’est lentement féminisé au cours des cinquante dernières années, mais reste marqué par une « culture policière » articulée autour de la masculinité virile. Les recherches récemment conduites dans l’univers policiers éclairent les implicites genrés du métier policier et ses effets, au quotidien, sur les pratiques de maintien de l’ordre public.

Voir la vidéo

Réforme internationale des polices

Le community policing, l’un des modèles de police qui s’est le mieux diffusé à l’international, suscite autant de résistances que d’appropriations multiples en fonction des spécificités institutionnelles, politiques et culturelles de chaque pays.

Voir la vidéo

Désistance

Les recherches sur la déviance se sont longtemps concentrées sur le passage à l’acte et le maintien dans une carrière dans la délinquance. Cette tendance a conduit certaines recherches à conclure à l’inéfficacité de tout programme de prévention et de réhabilitation. En réponse, un courant de recherche sur la désistance a emergé, autrement dit, une étude des processus propres à la sortie des carrières dans la délinquance. Cet angle de recherche s’intéresse à la période post-pénale et reconstitue les éléments qui ont favorisé l’abandon des conduites et des ressources propres à la délinquance, longtemps après un passage dans les institutions pénales.

Voir la vidéo

Contrôles d’identité

Contrôles au faciès: comment la recherche a mis à mal le déni officiel

Voir la vidéo

Amende Forfaitaire

Sanction banale s’il en est, anodine la plupart du temps, l’amende forfaitaire est devenue au fil des années passées une modalité de réponse pénale de plus en plus courante. Cependant, situé aux confins de deux pouvoirs régaliens – celui de rendre justice et celui de maintenir l’ordre -, le pouvoir de verbaliser s’avère être bien moins anodin qu’il n’y paraît.

Voir la vidéo

Délinquance en col blanc

Dans un contexte national et international marqué par la répétition des scandales financiers, environnementaux, d’évasion fiscale et de corruption, il s’agit de questionner à nouveaux frais la fabrique des politiques contre la délinquance en col blanc.

Voir la vidéo

Panique morale

Les paniques morales sont des moments d’emballements médiatiques avec de réelles conséquences sur le contrôle social. Les comprendre nous aide à prendre du recul sur l’actualité, mais aussi sur les stéréotypes qui pèsent sur certaines populations.

Voir la vidéo

Abolitionnisme pénal

Les mots d’ordre appelant à abolir la prison, le système pénal ou encore la police sont de plus en plus revendiqués ces dernières années, que ce soit au sein de mouvements féministes, antiracistes ou contre les violences policières. La recherche montre que de telles revendications ne sont pas neuves, puisqu’un mouvement autour de l’abolitionnisme pénal s’est constitué en Europe et en Amérique du Nord dès le tournant des années 1970.

Voir la vidéo

Coopérations police/justice

Aujourd’hui tendues, les relations entre services de police et magistrats se caractérisaient auparavant par un modèle de confiance qui a disparu. Comment expliquer ce changement ?

 

Voir la vidéo