El caso Zecler sacude a la policía francesa

Le 21 novembre dernier, quatre policiers du 17e arrondissement de Paris ont battu Michel Zecler dans son studio de musique et lui ont lancé des insultes racistes du type « sale nègre ». Les coups ont été enregistrés par les caméras de sécurité de son propre studio de musique et les voisins.

Cette affaire a choqué tout le pays et a remis sous les feux de la rampe l’institution policière, autour des pratiques et abus racistes. Le président Emmanuel Macron a reconnu les violences policières et dû annoncer la révision d’un projet de loi qui interdisait de filmer la police et les gendarmes

Fabien Jobard est interrogé par la rédaction hispanophone de Radio France Internationale sur les débats autour de la police en France.

El caso Zecler sacude a la policía francesa y obliga a Macron a tomar medidas