Victimations et statistiques policières en île-de-france

par Emmanuel DIDIER, Philippe ROBERT, Renée ZAUBERMAN, Sophie NÉVANEN – janvier 2007

 

Le CESDIP mène depuis de longues années des recherches sur la victimation et l’insécurité, tantôt à partir d’enquêtes dirigées directement par le Centre, comme celles présentées dans le Questions Pénales de décembre 2006 (n° XIX.5) sur des villes, tantôt à partir de données mises à sa disposition par l’INSEE ou l’IAURIF. Ici, Philippe Robert, Renée Zauberman, Sophie Nevanen et Emmanuel Didier rendent compte d’analyses menées sur les données d’une enquête réalisée en 2003 par l’IAURIF sur la région Île-de-France.

Parmi la multiplicité d’apports propres à la démarche d’enquêtes sur la victimation et l’insécurité, c’est sur trois objets que nous nous concentrerons ici : l’inégale répartition de la victimation au sein de la population ; à victimation égale, la variété des profils de victimes ; et finalement la comparaison des données d’enquêtes avec la source plus traditionnelle de mesure de la délinquance, les statistiques policières.

 

Télécharger le bulletin