Grâce de Jacqueline Sauvage : une bonne nouvelle pour la démocratie?

Grâce de Jacqueline Sauvage: une bonne nouvelle pour la démocratie?

 

Au-delà du débat sur la culpabilité ou non de Jacqueline Sauvage, la deuxième grâce obtenue par cette femme questionne notre rapport à la séparation des pouvoirs. Voulons-nous une République où le président peut réduire à néant l’autorité du pouvoir judiciaire? Des spécialistes de la question décryptent les enjeux sous-jacents.

 

 

René Lévy répond aux questions d’Adrien Schwyter au sujet de la grâce présidentielle accordée à Jacqueline Sauvage, dans un article du 29 décembre 2016, pour le magazine Challenge.

 

En savoir plus