CRETTIEZ Xavier

Fonctions

  • Chercheur au CESDIP
  • Professeur agrégé de science politique à l’université de Versailles – Saint Quentin et à Sciences Po Saint Germain en Laye
  • Directeur adjoint de Sciences Po Saint Germain en Laye (depuis 2014)
  • Directeur du DiReM
  • Membre nommé du COSPRAD (conseil scientifique sur les processus de radicalisation) auprès du premier ministre.

Coordonnées

  • Courriel : crettiez@cesdip.fr
  • Téléphone : 06.84.37.43.71

Domaines de recherche

  • Violence et politique
  • Terrorisme et radicalisation

Enseignements

  • 2018-2001 – Professeur à l’UVSQ et à Sciences Po Saint Germain en Laye. Responsable au premier semestre d’un cours d’ « introduction à la science politique » (licence 1), de « vie politique » (licence 2), de « politique comparée » et d’un cours de « grands enjeux internationaux » (licence 3 de sc po et/ou droit et LAP) et de « Grandes controverses de la troisième République » (licence 3 de sc po – LAP). Chargé au deuxième semestre d’un cours de « politiques publiques en Europe » et de « mobilisations sociales et action collective » (Master 1 de sc po) ainsi que de l’animation d’un séminaire de recherche en master 2 sur la question de « la violence politique » et d’un séminaire en master 2 professionnel (CPMP) sur « la sociologie des groupes d’intérêt ». Nombreuses interventions de culture générale à la prépa ENM et CRFPA (« théories politiques et grands enjeux de société », « qu’est-ce que le terrorisme ? », « géopolitique et conflits », « islamisme et monde arabe »…).
  • 2009-2010 – Enseignant vacataire à l’IEP de Lille : séminaire sur « violence et politique » en M2
  • 2008-2009 – Professeur à l’université Paris 11, chargé du cours d’introduction à la science politique
  • 2001-2007 – Maître de conférence à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (28 heures) en quatrième année. Cours de « sociologie politique » .

Publications majeures

Ouvrages

  • La violence politique en France (sous la direction de Xavier Crettiez, Isabelle Sommier et Nicolas Lebourg), Paris, Presses de science po (parution prévue en 2020)
  • Soldats de Dieu. Paroles de djihadistes incarcérés (avec Bilel Ainine), Paris, éditions de l’Aube, 2017
  • Murs rebelles (avec Pierre Piazza), Paris, éditions Karthala, 2014 (catalogue d’exposition enrichi)
  • Les dimensions émotionnelles du politique – Chemins de traverse avec Philippe Braud (sous la direction de Xavier Crettiez et Isabelle Sommier), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012
  • Violences politiques en Europe (sous la direction de Xavier Crettiez et Laurent Mucchielli), Paris, La découverte, 2010.
  • Las formas de la violencia, Buenos Aires (Argentina), Waldhuter, 2009 (traduction).
  • Les formes de la violence, Paris, La découverte (coll. Repères), 2008.
  • Violence et nationalisme. Paris, Odile Jacob, 2006.
  • Du papier à la Biométrie. Identifier les individus (sous la direction de Xavier Crettiez et Pierre Piazza), Paris, Presses de science po, 2006
  • La France rebelle. Tous les foyers, mouvements et acteurs de la contestation (sous la direction de Xavier Crettiez et Isabelle Sommier), Paris, Michalon, 2002 (réédition en 2006).
  • Le silence des armes ? L’Europe à l’épreuve des séparatismes violents (sous la direction de Xavier Crettiez et Jérome Ferret), Paris, La Documentation française, 1999.
  • La question corse, Bruxelles, Complexe, 1999.

Articles

  • « Radicalisation et prison » in Fethi Benslama, Etats de la radicalisation, Paris, Seuil, 2019.
  • 2 entrées dictionnaire (terrorisme et radicalisation) ABC de la haine et des radicalités sous la direction de Nolwenn Bailly et Claudien Moïse, Presses Universitaires de Grenoble, 2020.
  • La place du politique dans l’extrémisme violent » in Sami Aoun, David Morin et Sylvana Al baba Douaiby, Le nouvel âge des extrêmes ? Les démocraties libérales dans la tourmente des extrêmes, Montréal, Presses Universitaires de Montréal, 2019
  • « Itinéraires de djihadistes », Sciences humaines, n°315, juin 2019
  • « La violencia politica en Corsega. Significados y mutaciones » en Juan Aviles, Jose Manuel Alconza y Matteo Re (dir), Después del 68: la deriva terrorista en Occidente, Madrid, Silex Ediciones,   2019, pp. 467-489.
  • « La violence chez René Girard » (avec Guillaume Devin) in Guillaume Devin et Michel Hastings (dir), 10 concepts d’anthropologie en science politique, Paris, éd du CNRS, 2018
  • « Les engagements nationalistes radicaux en Corse 1984-1988 » in Gilles Richard et Sylvie Ollitrault, Les années Mitterrand. L’alternance et la première cohabitation vues des régions, Rennes, PUR, 2018.
  • « Signifier, informer, émouvoir : le « cadrage » des affiches politiques » in André Fazi (dir), Guarda Fratellu. Affissu e cuntetazione in Corsica, Bastia, Albiana, 2017
  • « La fin de la violence ? » in Anne Valérie Lefur, Manuel de culture générale, Paris, Ellipse, 2017
  • « Radicalisation : processus ou basculement » (avec Bilel Ainine, Thomas Lindemann, Fréderic Gros, Radicalités, n°1, 2016 (ORAP – fondation Jean Jaurès)
  • « Penser la radicalisation. Une sociologie processuelle des variables de l’engagement violent », Revue Française de Science Politique, vol. 66, n° 5, octobre 2016
  • « Comprendre le processus et les ”routes” de la radicalisation », Le Courrier des maires et des élus locaux : cahier pratique document, octobre, p. 12, Paris, Groupe Moniteur, [en ligne], http://bit.ly/2e2F5vy
  • « Comprendre les violences collectives » in Cahiers de la sécurité intérieure, n°30, avril 2015.
  • « La transnationalisation de la symbolique guerrière », Criminologie (Montréal), vol. 47, n°2, 2014
  • « L’iconographie abertzale au Pays Basque », Culture et conflits – numéro spécial iconographie politique contestataire, juin 2013
  • « Sociologie d’une conversation silencieuse. Production et réception de l’iconographie nationaliste en Corse » (avec Pierre Piazza), Cultures et conflits – numéro spécial iconographie politique contestataire, juin 2013
  • « D’un passé au possible. Le système politique corse. Rencontre avec Gérard Lenclud » (avec André Fazi), Vacarme, n°64, 2013.
  • « Violence et racisme » in Pierre-André Taguieff (dir), Dictionnaire historique et critique du racisme, Paris, Presses Universitaires de France, 2013
  • « Des murs qui parlent : l’iconographie contestataire en Corse » (avec Pierre Piazza) in Les dimensions émotionnelles du politique – Chemins de traverse avec Philippe Braud (sous la direction de Xavier Crettiez et Isabelle Sommier), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012
  • « High risk activism : comprendre le processus de radicalisation violente – deuxième partie » in Pôle sud, n° 35, décembre 2011
  • « High risk activism : comprendre le processus de radicalisation violente – première partie » in Pôle sud, n° 34, juin 2011
  • « Violences nationalistes » et « conflits guerriers » in Michela Marzano (dir.), Dictionnaire de la violence, Paris, PUF, 2011
  • « La violence politique en Corse : État des lieux » in X. Crettiez et L. Mucchielli (dir), La violence politique en Europe, Paris, La découverte, 2010.
  • « Penser la violence » in X. Crettiez et L. Mucchielli (dir), La violence politique en Europe, Paris, La découverte, 2010.
  • « Nation », « totalitarisme », « idéologies politiques 1 et 2 » in Manuel de culture générale (dir.), Paris, Ellipses, 2010

Rapports de recherche et notes

  • Note pour la chaire citoyenneté de Sciences po Saint Germain en Laye (23 pages) : la réalité de la menace djihadiste en France 2015-2018, publiée en octobre 2019 : http://chairecitoyennete.com/la-realite-de-la-menace-djihadiste-en-france-2015-2018/
  • « Saisir les mécanismes de la radicalisation violente : pour une analyse processuelle et biographique des engagements violents » (avec Romain Seze, Bilel Ainine et Thomas Lindemann), Rapport de recherche pour la mission de recherche Droit et justice, Avril 2017 (150 pages)
  • Réalisation des Contrats locaux de sécurité des villes d’Issy les Moulineaux et de Dunkerque, (Direction de l’équipe technique, réalisation des entretiens, analyse statistique, rédaction du rapport IHESI – février à juin 1998).
  • Compte-rendu de deux journées de réflexion organisées par l’IHESI : Supporterisme et violence dans le football en France et Grande-Bretagne, Paris, « études et recherches », 21 octobre 1993, 26 p. et La sécurité dans une Europe ouverte. Colloque de Bordeaux, Paris, « études et recherches », 12 et 13 octobre 1994, 22 p.
  • Rapport d’étude pour le compte de l’Institut des Hautes Etudes de la Sécurité Intérieure (IHESI) sur La manifestation. Etat de la recherche en France, Paris, « études et recherches » IHESI, 1993, 54 p.

Lectures critiques d'ouvrages

  • Jean-Philippe Luis et Fabien Conord, Violence et politique de la révolution française au début du XX2 siècle, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2019 in Revue française de Science Politique, 2020.
  • Laurent Bonelli et Fabien Carrié, La fabrique de la radicalité, Paris, Seuil, 2018 in Revue française de science politique, 2019
  • Jean-Louis Fabiani, Sociologie de la Corse, Paris, La découverte, 2018 in Revue française de Science politique, 2018
  • Samuel Vuelta Simon et Patrice Ollivier Maurel, La justice française contre l’ETA, Paris, PUF, 2012 in Politique étrangère, 2013
  • Elise Féron, Abandonner la violence en Irlande du Nord, Paris, Payot, 2011 in Revue Française de science politique, 2011.
  • Sebastien Laurent, Politiques de l’ombre. État, renseignement et surveillance en France, Paris, Fayard in Revue Française de Science Politique, 2011
  • Jacques Massey, ETA. Histoire secrète d’une guerre de cent ans, Paris, Flammarion, 2010 et Emmanuel Pierre Guittet, Antiterrorisme clandestin et antiterrorisme officiel, Paris, Athéna, 2010 in Cultures et conflit, 2010
  • Ph. Braud, Petit traité des passions politiques, Paris, Armand Colin, 2007 (in nofiction.com)
  • Philippe Burin, apocalypse et ressentiment, Paris, seuil, 2004 et Emilio Gentile, Qu’est-ce que le fascisme ?, Paris, Gallimard, 2004 in Raisons politiques, n° 16 , novembre 2004
  • Antonio Elorza, ETA, Une histoire, Paris, Denoël, 2002 in Genèses, n° 56, 2004.
  • Michaël Prazan, Les fanatiques, Paris, Seuil, 2002 in Les Cahiers de la Sécurité Intérieure, n° 50
  • Bruneteaux, Maintenir l’ordre, Paris, FNSP, 1995 in Les Cahiers de la Sécurité Intérieure, n° 25
  • O. Fillieule et C. Péchu, Lutter ensemble, Paris, L’Harmattan, 1993 in Les Cahiers de la Sécurité Intérieure, n° 14

Colloques, journées d’études nationales (extraits)

  • Etats généraux psy sur la radicalisation, sous la direction de Fethi Benslama, Université Paris 7, 9 novembre 2018 : « la radicalisation islamiste en lieux de détention »
  • Colloque ANR Vioramil, « Violences militantes dans l’espace public » : « De l’officiel à l’officieux : les représentations iconographiques du militantisme nationaliste », Metz, 16 novembre 2018
  • Colloque CERI Sciences Po Paris, « Structuration clandestine et violence politique », 22 novembre 2018
  • Colloque Sciences Po Lille, « Les luttes séparatistes en Corse et au Pays Basque espagnol », 8 novembre 2018
  • Colloque au CERI – Sciences Po Paris – consacré à la radicalisation : « le processus de radicalisation. Regard comparé sur les djihadistes de 2011 et ceux de 2018 »
  • Colloque à la Catho de Lyon, « Engagements djihadistes et cadres psychologiques », 30 mars 2018
  • Communication Académie du renseignement, école de guerre : « radicalisation et mouvements sociaux », avril 2017
  • Colloque CNRS – Min de la justice : « les logiques de la radicalisation », mars 2017
  • Faculté de sociologie de Bordeaux, Colloque CNRS Attentats-Recherche, 14 décembre 2016, « L’origine de la violence. Paroles de jihadistes »
  • Sciences Po Rennes, 18-20 novembre 2015, « Le nationalisme en Corse dans les années 82-88 » (colloque sur le régionalisme dans les années Mitterrand)
  • Univ. de Nice, 22 et 23 mai 2014, « L’image en politique : le cas des iconographies contestataires » (colloque Ermes)
  • ENSAD, 15 décembre 2103, « L’iconographie comme outil en science politique »
  • ENSAD, 5 novembre 2013, « Qu’est ce qu’une crise en science politique ? »
  • Intervention à l’Université de Perpignan le 15 octobre 2013, « L’iconographie nationaliste contestataire : Méthodologie et résultats d’enquête »
  • Commissaire d’une exposition photos intitulée Murs rebelles. Iconographie contestataire en Corse, Pays Basque et Irlande du Nord. Exposition itinérante : Saint Quentin en Yvelines en décembre 2012 ; Cergy Pontoise en mars 2013.
  • IEP Paris, 2011, conférence au CERSIT (Thomas Lindemann), « la symbolique dans le processus de radicalisation violente ».
  • Paris, 2010, « Les femmes engagées dans la violence politique », colloque international sur « penser la violence des femmes ».
  • UVSQ, 2010, « retour sur expérience : la commission des Yvelines des étrangers et l’accueil en préfecture », journée d’étude sur le droit des étrangers, 2010
  • Univ. de Chambéry, 2010, « enquêter en milieu difficile : le cas des terrains nationalistes violents », colloque sur la juridicisation de la recherche en sciences sociales.

Consulter le CV complet de Xavier Crettiez