MEYER Michaël

Fonctions

  • Chercheur associé
  • Chargé de recherche, Premier assistant, Université de Lausanne, Suisse 
  • Chargé de cours, Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) 
  • Membre du comité de rédaction de la revue « Images du Travail / Travail des Images »

Coordonnées

Domaines de recherche

  •  Police, images et médias 
  •  Communication organisationnelle 
  •  Nouvelles technologies et métiers d’urgence 
  •  Méthodes visuelles pour la recherche en sciences sociales

Enseignements

  •  “Méthodes et usages des images en sciences sociales” (BA, UNIL) 
  •  ”Culture médiatique” (MA, EPFL) 
  •  “Médecine et Médias” (MA, Ecole de médecine, UNIL)

Publications majeures

Cette section présente des liens vers des résumés et, quand cela est autorisé, vers des versions complètes de publications ; les personnes intéressées peuvent contacter directement demaillard@cesdip.fr pour des versions complètes.

Ouvrages et direction d’ouvrages

Articles et chapitres d’ouvrages (sélection)s

Objet de la thèse

Pour une sociologie visuelle du monde policier. Regards, visibilité et médiatisation de la police lausannoise.

Résumé : Cette recherche propose l’étude ethnographique de trois dimensions visuelles du travail policier dans la rue. Chaque dimension constitue une partie de la thèse : l’observation comme ressource professionnelle des policiers (voir), leur visibilité en rue (être vu) et la figuration médiatique de la police (vu dans les médias). La thèse propose un parcours méthodologique dans l’usage des images pour étudier ces trois dimensions. Dans les trois parties, l’analyse s’élabore de manière croisée à partir des contextes intermédiatiques et de face à face sur lesquels l’expérience du policier se construit. Une « culture visuelle » de la police circule entre imaginaire médiatique et réalité du travail. Pour comprendre cette circulation, je recours à la « stimulation photographique » (photo-elicitation), méthode de présentation des images aux enquêtés et de récolte de leurs commentaires. Si ma recherche s’intéresse au travail de police et aux compétences visuelles, elle relie aussi l’étude des médias et l’analyse des interactions situées engendrées par la diffusion de représentations médiatiques de la police. A la croisée de la sociologie de la police, de la sociologie de l’image et de la sociologie des médias, cette thèse montre que les méthodes dites « visuelles » peuvent constituer une ressource méthodologique pour renouveler l’étude des groupes professionnels dans la société médiatique. Ces méthodes permettent d’ouvrir une analyse de la société comme système de regards et constituent la visibilité en objet et en catégorie analytique pour les sciences sociales.

Directeur  : Prof. Gianni Haver, Université de Lausanne

Co-directeur : Prof. Sylvain Maresca, Université de Nantes

Date de soutenance : 11 mars 2011