BRUS Céline

Fonctions / Titles

  • Doctorante à CY Cergy Paris Université sous la co-direction de Christian Mouhanna et Olivier Cah.

Coordonnées / Coordinates

Domaines de recherche / Fiel of research

  • Analyse des politiques publiques
  • Sociologie de l’action publique
  • Administration de la justice pénale
  • Approche qualitative (entretiens, observations, analyse d’archives)

Formations / Academic training

  • Masters 1 et 2 Criminologie à l’Université Libre de Bruxelles
  • Master 1 Droit privé et carrières judiciaires à la Faculté Jean Monnet, Université Paris-Saclay
  • Licence de droit à la Faculté Jean Monnet, Université Paris-Saclay
Objet de la thèse / Object of the dissertation
Vers un Etat (libéral-)sécuritaire ? Analyse des pratiques judiciaires du parquet.

Afin d’interroger l’hypothèse d’un glissement vers un modèle « Etat (libéral-)sécuritaire » de la politique criminelle française, cette thèse propose une analyse transversale de l’assise théorique du paradigme sécuritaire, des législations et politiques publiques répressives menées depuis les années 1990 et des réalités du terrain dans l’application de ces politiques.

L’approfondissement des « théories » et doctrines sécuritaires et l’étude de la législation menée en matière de sécurité et de justice en France ont permis ; d’une part, de conforter l’hypothèse d’un tournant répressif théorique ; d’autre part, d’identifier le parquet comme étant un acteur central, essentiel et indispensable à l’application des politiques criminelles.

La politique pénale menée au sein du parquet est-elle empreinte de l’idéologie sécuritaire ? Le tournant répressif est-il également présent dans les pratiques judiciaires des magistrats du parquet ?

Afin de confronter le paradigme sécuritaire aux réalités du terrain, des observations et des entretiens vont être mis en place. Observer les pratiques judiciaires, l’application des politiques publiques par le parquet et interroger ces magistrats sur leur vision de la justice pénale, sur les courants idéologiques qui peuvent les traverser ; tout ceci aura pour but de renforcer l’hypothèse d’un glissement sécuritaire de l’Etat et ainsi apporter des données empiriques au concept d’Etat (libéral-)sécuritaire.

Enseignements / Teachings
Communications
Séminaires / Seminars
  •  « L’usage réflexif de l’archive contre les périodisations établies. Présentation de réflexions méthodologiques », atelier de doctorants du CESIP/Printemps, mai 2018.
  • « Administrer l’émigration des travailleurs algériens: genèse coloniale, réappropriation nationale (1955-1973) », atelier de doctorants de l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain, mars 2018.
Colloques et journées d'étude / Symposiums and study days
Autres communications / Other statements

Informations complémentaires / Additional content