ICARD Valérie

Valérie Icard - Doctorante en Science Politique : La réforme carcérale contemporaine en France et en EspagneFonctions

  • Doctorante en Science Politique sous la direction de Jacques de Maillard, CESDIP, UVSQ
  • A.T.E.R en Science politique à l’Université de Picardie Jules Verne, Département de Droit et de Science Politique (2016-2017)
  • Contrat doctoral de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (2012-2015) 
  • Bourse de recherche de la Casa de Velázquez (Septembre 2014)

Coordonnées

  • Courriel : valerie.icard
  • Téléphone : 01.34.52.17.00
  • Télécopie : 01.34.52.17.17

Domaines de recherche

  • Sociologie politique de l’action publique : politiques carcérales, rationalisation de l’action publique, circulation des modèles
  • Sociologie carcérale : réforme carcérale, « normalisation » de l’institution carcérale, maintien de l’ordre en détention
  • Sociologie du travail : agents de surveillance, évolutions des pratiques professionnelles, relation surveillant.e/détenu.e
  • Sociologie des institutions politiques
  • Sociologie des organisations

Formation

  • 2011-2012 : Master 2 de Science Politique, recherche Analyse des conflits et de la violence (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), mention très bien.
  • 2010-2011 : Master 2 de Science Politique, recherche Sociologie et institutions du politique (Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne), mention très bien.

Objet de la thèse

La réforme carcérale contemporaine en France et en Espagne.

À partir d’une comparaison franco-espagnole, l’objectif de la thèse est d’analyser les récentes évolutions de la politique carcérale dans une démarche socio-ethnographique. À l’appui de monographies comparées d’établissements pénitentiaires, il s’agit d’interroger le processus de « normalisation » de l’institution. En intégrant les dimensions nationale et internationale du changement, le regard se porte sur les répercussions organisationnelles à l’échelle locale. Plus précisément, l’étude se penche sur les évolutions qui concernent les pratiques professionnelles des agents de surveillance, la place qu’ils occupent au sein de l’organisation administrative et les relations qu’ils entretiennent avec les personnes détenues. En proposant une réflexion sur les évolutions de la politique carcérale, il s’agit alors d’analyser les recompositions concrètes de la violence institutionnelle et les transformations de l’ordre social qui soutient l’enfermement.

Enseignements

2016-2017 : Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (Temps plein, 192h éq. TD), UFR de Droit et de Science Politique de l’Université de Picardie Jules Verne, Laboratoire CURAPP :

  • CM de Sociologie politique de l’État (30h) : L2 Droit et L2 Science Politique
  • CM de Sociologie de l’évaluation des politiques publiques (30h) : M1 Science politique
  • TD d’Analyse des politiques publiques (15h) : L3 Science Politique
  • TD d’Introduction à la science politique (4 x 20h) : L1 Droit
  • Séminaire d’analyse des politiques sociales (5h, avec Pierre-Yves Baudot) : M2 Science Politique, évaluation des politiques publiques

2014-2015 : Chargée d’enseignement de Travaux Dirigés et de Cours Magistraux (64h éq. TD, Activité complémentaire au contrat doctoral), Faculté de Droit et de Science Politique de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines :

  • CM de Sociologie de la délinquance (24h) : M1 Science Politique
  • TD de Sociologie politique (22h) : L3 Science Politique

2013-2014 : Chargée d’enseignement de Travaux Dirigés (64h TD, activité complémentaire au contrat doctoral), Faculté de Droit et de Science Politique de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines :

  • TD de Sociologie politique (22h) : L3 Science Politique
  • TD de Grands problèmes du monde contemporain (36h) : L1/L2/L3 UFR des Sciences
  • TD de Philosophie politique (4h) : L3 Science Politique
  • TD de Méthodologie des sciences sociales (2h) : M1 UFR de Sociologie

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

2017

  • « Chabbal Jeanne, Changer la prison. Rôles et enjeux parlementaires, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016 », « Comptes rendus », Gouvernement et action publique, 2017/1 (N° 1), p. 144-147.

2016

  • Vers une conciliation entre sécurité et droit en prison ? Questionner la sécurité dynamique, Déviance et Société, 2016/4, Vol.40, pp. 433-456

Communications

Séminaires

2017

  • Juin : Intervention dans le cadre de la séance « L’utopie de la prison-modèle »
    Séminaire École des Hautes Études en Sciences Sociales / Observatoire International des Prisons Sciences sociales et prison, « Prison et politique »
  • Juin : « « Ce n’est pas une prison ! » Normalisation de l’espace carcéral et maintien de l’ordre au sein des nouvelles prisons en Espagne »
    Séminaire international du Groupement Européen de Recherches sur les Normativités (GERN/CNRS) « Architecture carcérale contemporaine : matérialités, utopies, prospectives », « La matérialité carcérale, conçue et vécue »

2016

  • Septembre : « “Prison normalisation” and changes in staff-prisoner relationships. A reflection from the Spanish prison system »
    Fifth GERN Doctoral Summer School Deviance and Crime – Social Control and Criminal Justice
  • Janvier : « L’ancrage disciplinaire : un caractère artificiel à dépasser ? Aborder la prison en Science Politique »
    Séminaire du laboratoire CESDIP « Sociologie politique des institutions pénales »

2013

  • Novembre : « Une politique publique de vidéosurveillance à l’épreuve de rapports sociaux »
    Séminaire de doctorant.e.s PRINTEMPS/CESDIP « Écrire un article scientifique »
  • Mai : « La place du GENEPI au sein du système carcéral »
    Séminaire « Enfermements, Justice et Libertés dans les sociétés contemporaines » organisé par P. V. Tournier

Colloques et journées d'étude

2017

  • Juillet : « Les modules de respect : un renouvellement de la logique disciplinaire en prison ?»
    RT3 « Normes, déviances et réactions sociales ». Congrès 2017 de l’Association Française de Sociologie « Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie »

2016

  • Juin : « « C’est Respecto, ici. On n’est pas là pour faire une autre commission de discipline ! ». Penser le renouvellement de la logique punitive en prison à partir de l’expérience des modules de respect »
    Journée d’étude du groupe Traitements & Contraintes « Les procédures disciplinaires dans les institutions de traitement et de contrainte »
  • Mars : « La normalisation carcérale en Espagne : quelles répercussions sur le travail des surveillants ? »
    3ème colloque Jeunes Chercheurs sur la privation de liberté 2016

2015

  • Juin : « Jeux et enjeux de visibilité d’un espace carcéral « normalisé » : enquêter dans une prison-type espagnole »
    Interlabo du Groupe Européen de Recherche sur les Normativités (GERN/CNRS) « Force publique ? Les institutions répressives à l’épreuve de l’impératif démocratique de « transparence ». Perspectives internationales en sciences sociales »
  • Mai : « Le processus de normalisation carcérale à l’épreuve de la sécurité : le surveillant pénitentiaire »
    Congrès 2015 de la Société Québécoise de Science Politique « Sécurité et politique, visions, enjeux, tensions », Université de Concordia, Montréal

2014

  • Décembre : « Un réformisme carcéral précurseur ? Les « prisons-types » espagnoles »
    Journée d’étude organisée par le groupe de travail de la mission de recherche Droit et Justice « Comparer les architectures carcérales »

Autres communications

Ateliers et séminaire de travail :

2016

  • Décembre : « Les modules de respect : de quel modèle parle-t-on ? »
    35ème Journée Prison-Justice du GENEPI, Atelier régulation de la détention et discipline
  • Novembre : Animation de l’atelier « conditions matérielles de détention »
    Colloque de la FARAPEJ « Les Règles Pénitentiaires Européennes, un levier pour faire évoluer les prisons »
  • Octobre : « Les modules de respect en Espagne »
    Séminaire de travail de la Direction de l’Administration pénitentiaire sur les modules de responsabilisation

Formations :

2017

  • Mai-Juin : Participation à la formation organisée par l’UPJV « Anglais pour publications et congrès » (12h)

2016

  • Janvier : Participation à l’atelier doctoral animé par Pierre Lascoumes « Cadrer – Questionner – Argumenter. Atelier d’écriture et de créativité » (12h)

2015

  • Février : Participation à la formation organisée par l’UVSQ « Thèse électronique : préparer et rédiger sa thèse. Spécialisation pédagogie et enseignement » (6h)

2013

  • Juin : Participation à la formation organisée par l’UVSQ « Se présenter en anglais : valoriser ses atouts » (12h)

Activités scientifiques

Organisation d'intervention

2017

  • Juillet : Co-organisation de la ST 13 « Pour une sociologie des politiques pénitentiaires », Congrès de l’Association française de Science Politique 2017 (avec Nicolas Fischer, Manon Veaudor et Alexia Venouil)

2016

  • Décembre : Co-organisation du colloque 2016 de Traitements & Contraintes 2ème édition : « À l’aune des métamorphoses institutionnelles » (avec Barbara Bauduin, Alice Gaïa, Julie Minoc et Manon Veaudor)
  • Juin : Co-organisation d’une journée d’étude sur les procédures disciplinaires (avec Corentin Durand), « Traitements & Contraintes »

2014-2015

  • Co-organisation du séminaire des doctorant.e.s Printemps/CESDIP

Coordination

2014-2015

  • Coordination du groupe de travail de jeunes chercheur.se.s « Traitements & Contraintes » (doctorant.e.s et docteur.e.s travaillant sur les institutions fermées) avec Corentin Durand

Insertion dans des réseaux de recherche

2013-2014

  • Membre d’une équipe de recherche collective CNRS/Direction de l’Administration Pénitentiaire portant sur la violence en milieu carcéral, dirigée par Christian Mouhanna